Home » Sante » La maladie « de la sédentarité » et votre santé

La maladie « de la sédentarité » et votre santé

Maladie assiseInventé par la communauté scientifique, le terme «maladie de la sédentarité» se réfère aux méfaits et au syndrome métabolique liés à un mode de vie trop sédentaire. Bien que la communauté médicale n’ait pas encore reconnu ce trouble de santé en tant que maladie diagnostiquable, certains chercheurs soulignent qu’il existe de nombreux risques pour la santé associés à un style de vie trop sédentaire.

Une étude menée à l’Université Vanderbilt à Nashville, Tennessee a révélé que l’Américain moyen passe 55 % du temps d’éveil dans des activités sédentaires (http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18303006). Cela équivaut à environ de 7 à 8 heures passées en position assise (ou allongée) par jour.

Quand une personne passe autant d’heures par jours en position assise (ou allongée), elle multiplie ses chances de développer diverses maladies dont certaines sont : une mauvaise circulation du sang, des douleurs lombaires, des taux élevés de « mauvais » cholestérol et le cancer du côlon.

Comme le souligne une étude publiée dans l’American Diabetes Association Journal, un style de vie trop sédentaire augmente également le risque d’obésité, de maladies cardiovasculaires et de diabète de type 2 (de jusqu’à 14 pour cent). (http://diabetes.diabetesjournals.org/content/56/11/2655.short).

Contrairement à ce que vous pourriez penser, l’exercice ne peut pas, en effet, contrecarrer les risques pour la santé associés à un mode de vie exagérément sédentaire. Même si vous fréquentez une salle de gym cinq fois par semaine et que vous faites du jogging dans le parc tous les jours, vous pouvez toujours être susceptibles de souffrir des effets négatifs d’un mode de vie top sédentaire.

Pensez-y de cette façon, si vous faites de l’exercice physique pendant une heure par jour, mais que vous passez les 23 heures restantes à ne rien faire ou à ne pas bouger, vous serez dans une condition plus pire que celle d’une personne qui passe seulement 3 à 4 heures par jour assise.

Un comportement sédentaire est souvent décrit comme étant toute activité s’effectuant pendant une période de temps prolongée et nécessitant peu d’énergie. Afin de déterminer si une activité est considérée comme sédentaire ou non, les physiologistes utilisent un nombre appelé MET (Metabolic Equivalent of Task).

Pour voir les choses de façon plus précise, un comportement sédentaire équivaut à jusqu’à 1,5 MET, tandis que la marche modérée équivaut à environ 3 à 4 MET. La course à pied, quant à elle, équivaut à environ 8 MET.

L’American Heart Association souligne que, pour qu’une personne soit en bonne santé, elle doit faire 150 minutes d’exercice chaque semaine.

Toutefois, si l’on suppose qu’une personne passe 16 heures par jour éveillée, 150 minutes d’exercice physique par semaine équivalent à seulement 2,23 % de son temps d’éveil par jour. Donc, si une personne passe les 97,77 % restants de son temps d’éveil dans un état de faible activité, elle mettra sans doute sa santé en danger.

Cela dit, afin d’éviter les risques pour la santé liés à la maladie « de la sédentarité », il est préférable pour vous de trouver de nouvelles façons d’effectuer plus d’activités physiques pendant vos journées. Voici quelques exemples :

Surveiller le nombre de pas que vous faites chaque jour lors de vos déplacements à pieds. Cela peut vous servir comme une excellente source de motivation qui va vous aider à atteindre vos objectifs de remise en forme. Il faudrait tout de même noter que vous devriez faire au moins 5 000 pas par jour, mais 10 000 (ou plus) est le nombre de pas à faire par jour que vous devriez vraiment atteindre.

Suivre la règle 20-8-2. Cette règle populaire a été inventée par des experts de la santé qui pensent que pour toutes 20 minutes passées en position assise, vous devriez passer 8 minutes en position debout et deux minutes en vous déplaçant (en faisant de la marche par exemple).

Poursuivre votre routine d’entrainement. Vous devriez continuer à faire au moins 30 minutes d’exercice vigoureux cinq fois par semaine.

Trouver une distraction. La meilleure façon de réduire le nombre d’heures passées en position assise est de trouver un moyen de vous distraire. Cela peut être une simple balade dans le parc, quelques travaux ménagers ou même un peu de jardinage. Faites quelque chose que vous aimez et qui ne soit pas pour autant une corvée.

Toujours des prétextes pour ne pas bouger ? Plus maintenant ! La prochaine fois que vous irez au travail en voiture, assurez-vous de garer votre voiture plus loin de votre lieu de travail afin d’en profiter pour marcher plus que d’habitude. Habituez-vous à marcher et à vous balader où vous le souhaitez. Mangez mieux, bougez plus et prenez soin de vous !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*