Home » Sante » Les bienfaits pour la santé des régimes faibles en glucides en dehors de la perte de poids

Les bienfaits pour la santé des régimes faibles en glucides en dehors de la perte de poids

diete cetogene alimentLes régimes alimentaires à faible teneur en glucides ont jusqu’à ce jour fait l’objet de nombreuses études aboutissant à un bon nombre de résultats scientifique qui ont pu révéler leur efficacité à multifacettes. Bien entendu, les milliers de personnes qui ont adopté un mode alimentaire faible en glucide et ont réussi à perdre du poids et à maintenir leur perte de poids recommandent vivement aux autres de faire de même, d’autant plus qu’il ne s’agit pas d’un des régimes « à la mode » très connus pour être inefficaces, mais d’un réel changement de style de vie 2585.

A l’université de Harvard, on a mené une étude qui avait pour but d’explorer l’importance des bienfaits des régimes alimentaires faibles en glucide pour la santé et notamment sur la perte de poids par rapport à ceux des régimes faibles en graisses que les gens tendent à suivre pour perdre du poids. 2587

La plupart des gens sont maintenant conscients d’à quel point les régimes faibles en glucides peuvent être efficaces pour une perte de poids rapide, mais il reste à savoir si ces régimes offrent d’autres bienfaits pour la santé hormis la perte de poids (2591).

Eh bien… oui, ils en offrent, et c’est d’ailleurs ce qui fait que les régimes faibles en glucides constituent la solution la plus attrayante au moment de décider quelle voie suivre.

D’autres bienfaits pour la santé des régimes faibles en glucides

Le Journal européen de la nutrition clinique explique les autres bienfaits pour la santé des régimes à faible teneur en glucides. Les professionnels de la santé les recommandent depuis les années 20 pour aider les personnes atteintes de l’épilepsie à en réduire les symptômes, voire dans certains cas à se passer carrément des médicaments 2593.

D’autres progrès ont pu également prouver que les régimes faibles en glucides peuvent être utilisés comme un outil thérapeutique pour un certain nombre d’autres maladies, notamment le syndrome des ovaires polykystiques, le risque de maladies cardiovasculaires, de diabète et des maladies de Parkinson et d’Alzheimer, ainsi qu’un certain nombre de souches de cancer et même les problèmes d’acné.

Le but de l’étude était de déterminer si les idées préconçues sur les régimes cétogènes ont empêché les médecins de les recommander comme étant des méthodes thérapeutiques.

La clinique Mayo a également exploré les autres effets qui pourraient se manifester lorsque l’on est sur un régime faible en glucides. En plus des questions répertoriées par l’EJCN, la Clinique Mayo a cité le taux de cholestérol et l’hypertension artérielle.

Il existe plusieurs variantes de ce que l’on appelle un régime faible en glucides

Tout régime alimentaire consistant à limiter l’apport calorique journalier provenant de glucides de 20 à 150 grammes peut être considéré comme un régime faible en glucides. Cependant, un régime limité à 150 grammes de glucides par jour ne peut pas déclencher le processus appelé cétose qui permet au corps de puiser son énergie dans ses réserves de graisse corporelle comme le fait un régime limité à 50 grammes de glucides par jour.

Le Dr Judith Wylie-Rosett a dirigé une étude qui faisant état de la croyance de l’American Diabetes Association qu’un régime faible en glucides peut aider à améliorer aussi bien le poids et le métabolisme, et ce, en s’appuyant sur le régime alimentaire méditerranéen.

Le régime méditerranéen

C’est un point intéressant, étant donné que plusieurs études montrent que les populations vivant tout autour de la Méditerranée ont une espérance de vie plus élevée, et bien que leur alimentation contienne des glucides, leur apport en glucides est beaucoup plus faible que celui que l’on trouve aux États-Unis ou au Royaume-Uni.

La clinique Mayo analyse le régime méditerranéen et fait savoir qu’il est composé d’aliments d’origine végétale, de noix, de céréales complètes et de légumineuses. L’huile d’olive est utilisée au lieu du beurre, et les herbes et les épices remplacent le sel. Il est plus fréquent de manger plus de viandes blanches que de viandes rouges, et les repas se prennent en famille ou entre amis tranquillement pendant des durées pouvant aller jusqu’à quelques heures.

L’OMS a une liste de classement de tous les pays du monde selon l’espérance de vie de leurs habitants dans laquelle les États-Unis sont classés 79es, alors que la Grèce occupe la 81e position et l’Espagne ainsi que l’Italie la 83e position.

Conclusion

Il y a beaucoup de régimes faibles en glucides qui vont du modéré aux plus strictes parmi lesquels vous pouvez choisir celui qui vous convint et selon que vous cherchez à perdre du poids, rester en forme ou réduire votre risque de maladies cardiaques.

En plus des bienfaits pour la santé énumérés ci-dessus, un régime faible en glucides peut également vous aider à réguler votre appétit. L’American Journal of Clinical Nutrition en a expliqué les raisons, en concluant que les régimes riches en protéines pourraient en être une explication.

En outre, une autre étude similaire a montré que des personnes ayant suivi un régime alimentaire riche en protéines et en matières grasses, mais faible en glucides n’ont pas souffert des mêmes fringales que d’autres personnes ayant suivi un régime faible en calories et faible en gras. Cela explique que le fait de réduire considérablement la consommation des glucides et des sucres contribue à réguler le taux du sucre dans le sang et l’appétit en éliminant les envies sucrées.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*